Les professeurs

ADC s’agrandit, je m’entoure d’amis et d’artistes!! Je suis très fière de vous présenter les professeurs.

Madheix – Dancehall et Street Jazz le vendredis.

Yohann SEBILEAU – Danse Modern’Jazz le madi

page1image7112Passionné de danse depuis tout petit, ce n’est que vers mes 15 ans que je pousse enfin les portes d’un studio de danse… Depuis je n’ai plus jamais arrêté. Je fais le choix à mes 18 ans, de poursuivre dans cette voie. Je pars alors me former à l’Espace Pléiade Vichy aux côtés de Sadok Kechanna, Kada Ghodbane, Raza et Ahmed Hammadi. Diplômé d’état en danse Jazz en 2015, je découvre ensuite la danse moderne etcontemporaine à travers différents stages et Masters Class dans toute la France. Mon enseignement vise à une prise de conscience du corps tout en abordant une stylistique fluide et puissante initiée par le transfert du poids et le repoussé du sol.

Amélie et Laetitia Preux – Duo contemporain le mardi

Amélie et Laetitia viennent toutes les deux du modern’jazz. Elles commencent à danser et travailler ensemble il y a plusieurs années et c’est une évidence. Elles découvrent alors le contemporain et le travail de contact qu’elles souhaitent aujourd’hui retransmettre au travers d’un cours/atelier chorégraphique de duo contemporain. Celui-ci s’organise sous forme de recherche du mouvement dansé à deux. Durant ce cours elles aborderont notamment les notions de contrepoids mais aussi les techniques de portés en s’adaptant au corps de l’autre. Leur travail s’axe principalement sur le mouvement en contact dans le respect, la confiance et l’écoute, l’écoute de son partenaire mais également l’écoute du groupe.

Amélie Rabat – Débutants Enfants le jeudi

Amélie découvre la danse à l’age de 6 ans mais commence à réellement s’intéresser a cet art à 17 ans. Elle se forme d’abord dans une association à Nohanent auprès de Rachelle Hamon. Puis, son amour pour la danse grandissant elle participe à de nombreux stages en France, profitant ainsi de l’enseignement de nombreux professeurs de renommée nationale et internationale comme Alain Gruttadauria, Patrice Valéro, Anna Sanchez, Laura Vilar, Julie Sicard, ou encore Andreas Lauck, qui inspireront grandement son travail de chorégraphe. En 2015 elle intègre la compagnie Rachelle Hamon, puis la compagnie Adcdanse en 2016 dirigée par Loreen Talbat. En 2016/2017 elle rejoint également, pendant une année, la compagnie Manque Pas d’Art dirigée par Audrey Listrat où elle a eu l’opportunité de danser en première partie de la Compagnie Calabash de Wayne Barbaste. Amélie enseigne le modern’jazz depuis 2010 dans une association. Ses nombreuses années d’enseignement font d’elle une professeur très investie tant dans son travail de création/chorégraphe que dans la retransmission. La danse moderne d’Amélie s’organise autour d’un travail d’énergie à la fois très lié et mobile tout en contrastant par des mouvements très nets et arrêtés. Elle accorde également beaucoup de sens du mouvement et à la qualité d’interprète.

 Laetitia Preux – Débutant Adultes le mercredi et Eveil / Initiation le samedi

Laetitia commence la danse très jeune à l’Amicale Laïque de Nohanent où elle se forme en modern’ jazz, principalement avec Rachelle Hamon. Au lycée, elle choisit de suivre un cursus Littéraire spécialité danse où elle découvre alors le contemporain et participe à de multiples ateliers avec différents danseurs et chorégraphes.En 2014 elle entre au centre de formation professionnel Epsedanse à Montpellier dans lequel elle obtient en décembre 2017 son Diplôme d’Etat en Jazz. Durant sa formation, Laetitia a pu travailler avec multiples personnalités qui ont influencé son style : Anne Marie Porras, Virgile Dagneaux, Mélanie Maurin, Sita Ostheimer, Anne- Laure Giroud… Son travail s’axe principalement sur quelque chose de fluide, lié et laisse une place importante au sens du mouvement et au ressenti de chacun. En 2015, Laetitia intègre la compagnie Rachelle Hamon, ainsi que la compagnie ADCDanse en 2016 dirigée par Loreen Talbat.